Ste Colombe. Un très beau marché de Noël dans ce petit village de 107 habitants


Ce petit village de 107 habitants, aux confins du Lot-et-Garonne, limitrophe de la Gironde, veut revivre et sortir de sa léthargie dans laquelle le monde turbulent d’aujourd’hui l’a plongé. Certes depuis de nombreuses années, les habitants ont fui la campagne, les enfants après étude ne sont pas revenus vivre au pays, les fermes se sont transformées en résidences secondaires, acquises depuis par diverses nationalités. Les évolutions du monde rural ont façonné les exploitations, réduisant prairies et les récoltes, bêtes et rendements.Comme un mal pour un bien, la pandémie de Covid qui fait reprendre la clé des champs aux citadins stressés, ramène vers les campagnes ces jeunes néo-ruraux qui n’y croyaient pas la vie si douce, et qui ont désormais le goût de s’investir dans un monde plus écologique, plus sain, plus humain. Les élus municipaux surfent sur cette vague pour s’approprier des idées à partager, pour le bien-être de tous. Les bonnes volontés du « vivre ensemble » se découvrent et apportent des idées nouvelles, et des projets.Un soleil pâle dans le grand ciel bleu, a offert une journée propice à flâner aux abords de la salle des fêtes, décorées par les petites mains de la commune. Décorations simples à portée de bois, avec décor végétal, racines, pignes de pin, écorces, subtilement ponctuées de rouge pour entrer dans l’ambiance de Noël. Une grosse vingtaine de stands donnait le meilleur d’elle-même pour des idées cadeaux : l’association La Colombe, de la bière artisanale, « écogreenlife » des légumes sur le balcon, puis des bijoux, du vin, du verre décoré, des centres de table de fleurs naturelles, des foulards, des tableaux, de l’épicerie fine, jeux de bois qui amusent petits et grands. Vin chaud et marrons grillés ont été distribués et appréciés. Qu’il faisait bon partager des conversations auprès des gens connus, le tout dans le respect des normes sanitaires ! Enfin se retrouver. Sylvie Wjojciechowski-Goulard, maire de Ste Colombe, était très heureuse de l’implication de ses troupes pour ce premier marché de Noël. Une première animation qui en appellera d’autres, au fil de cette année, certainement autour de l’église romane qui est actuellement en réfection. A suivre…Dany Blanc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :