LES PASSEURS DE MEMOIRE DU PAYS DE DURAS: 16/12/2021, RENÉ BLANC AURAIT 100 ANS. Ci-dessous le discours de Lucien Chollet pour la remise des Palmes Académiques à René Blanc le 17/06/1989.


 » Il n’était pas possible de célébrer ce jour de gloire sans y associer le nom de René Blanc. Laisser aujourd’hui dans l’ombre, tout ce que notre vieux monument doit à ce fils de notre terroir aurait été considéré par nos gens du Pays de Duras comme une ingratitude et une frustration.René Blanc est né au pied de notre ville et dès son arrivée en ce monde, son 1er regard s’est porté sur le château. Durant son enfance, les vieilles gens du pays lui ont conté l’histoire des hommes les plus humbles qui, de leurs bras, ont édifié ces hautes murailles, ont vécu sous leur protection et ont ennobli le patrimoine Duraquois en créant le vignoble des côtes de Duras à la renommée grandissante. Puis plus tard, en hommage à toutes les générations qui ont remué la terre de Duras, René Blanc a rassemblé sous les voûtes élégantes des sous-sols les 3 000 outils, instruments, tableaux, objets domestiques donnés par leurs propriétaires qui témoignent d’un passé révolu mais riche de souvenirs. Il a lui-mème l’occasion quotidienne de présenter à nos fidèles visiteurs la collection de chacune de ces pièces dont il connaît la provenance et dont il enseigne l’histoire. Et enfin, chacune de nos familles possède de René Blanc une véritable anthologie. il raconte dans son style alerte et pittoresque les évènements qui mettent en évidence l’intensité de la vie locale d’autrefois. Il met aussi l’accent sur les moeurs politiques des maîtres de ces lieux dont la mouvance, à travers les siècles, leurs permirent de conserver intact jusqu’en 1789 leurs attributs et leurs richesses. Il pratique dans ses écrits et dans ses dialogues, une langue facile à comprendre riche de sensibilité, d’humour et de poésie, une langue dans laquelle chacun de nous retrouve ses racines et sa culture. C’est tout à fait la langue de chez nous. René Blanc est un autodidacte distingué qui consacre à la promotion du château et du Pays de Duras, tout ses loisirs de retraité avec l’enthousiasme de ses 20 ans. En reconnaissance des services rendus aux arts et traditions populaires, René Blanc a été élevé au grade de chevalier des Palmes Académiques. Tous ses amis de Duras et de partout ailleurs, rassemblés aujourd’hui autour de lui pour lui adresser leurs cordiales félicitations, vous demandent Monsieur le président François-Poncet, de lui remettre cette distinction parfaitement méritée. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :