LES PASSEURS DE MÉMOIRE DU PAYS DE DURAS: LES GRILLONS AU PROGRAMME DES COURS D’ÉDUCATION PHYSIQUE DE LUCIEN SIGALA


Lucien Sigala : Les grillons de la pêche 

Dans les années 61/62, Lucien Sigala, avant de créer le collège était instituteur, et menait les enfants jusqu’au Certificat d’Etudes, diplôme important à cette époque là. Parmi ses activités d’instit, arrivaient en premier ses matières de prédilection : les leçons de morale,  les maths et le calcul mental, l’orthographe, puis l’histoire /géo, les sciences. Il nous faisait chanter aussi parfois, et nous emmenait au stade des Boutères pour de la gym. Le sport à ce moment là, n’occupait pas l’importance d’aujourd’hui, dans le développement de l’enfant.

La dernière heure du cours du samedi après midi (de 16h à 17h), car nous avions cours le samedi jusqu’à 17h, était donc consacrée à faire de la gymnastique. Nous faisions donc un tour de terrain en courant … puis il nous demandait de trouver un fétu de paille, un brin d’herbe épais, et de repérer les trous de grillons. Lorsque le trou était repéré, on devait alors, chatouiller l’entrée du trou avec le brin d’herbe afin de faire remonter les grillons ! Il s’en  servait ensuite pour appâter les poissons de la pêche du dimanche. Véridique.  

Je me souviens aussi des lendits scolaires de fin d’année qui réunissaient les enfants du canton pour une journée de gymnastique et de jeux, toujours au stade des Boutères. C’était une petite fête, car nous rencontrions des enfants inconnus. Le plaisir était aussi pour les instituteurs qui se retrouvaient entre eux, car ils se connaissaient tous très bien : Il y avait Jacques Babot l’instit de Moustier (qui fut maire de Moustier par la suite), Pierre Descos de La Sauvetat, Lucien Sigala de Duras, Claude Capdeville de Savignac…. C’était des gens « paillards » en diable, qui ont compté dans la carrière plus tardive des André Menor (St Astier) , Dalny de Ré( Marmande), François Abarateguy de Pardaillan…  

DBLANC 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Related Post

%d blogueurs aiment cette page :