La magie de la photographie de l’infiniment petit : grossissement d’organes de fructification de mousses. Sans ce grossissement, qui pourrait imaginer que les organes reproducteurs de cette espèce de mousses sont d’un beau rouge vif

 

Rédigé par Administrateur

Voir aussi André GUILLAUME :)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.