JOURNÉE MONDIALE DES ZONES HUMIDES AU LAC DE L’ESCOUROU (suite 1)